Comment entretenir votre Kalimba pour une durée de vie maximale?

Vous venez d'acheter un kalimba et vous souhaitez vous renseigner sur son nettoyage et son entretien ? Le kalimba a vraiment besoin d’être bien entretenu pour une longévité plus large. Pour que votre instrument puisse vous accompagner des années tout au long de vos escapades musicales, dans cet article, découvrez comment faire pour l’entretenir efficacement.

Il faut veiller à ce que l’instrument soit toujours propre et sec

L’une des premières choses à faire pour que votre longue soit de plus longue durée c’est de le maintenir propre. Adoptez les bonnes manières, chaque fois que vous utilisez votre kalimba vous devrez veiller à ce vos mains ne soient pas gras ou d’autres saletés, il faut qu’il n’y ait pas de poussière. Si vous êtes curieux sur l’univers du Kalimba, visitez ce site pour plus détails!

Sujet a lire : Bricolage : les outils essentiels à posséder

Sachez qu’une simple couche de poussière peut s’accumuler et au fil du temps et les tiges ne pourront plus produire de son.

Pour nettoyer votre Kalimba, utilisez un chiffon, préférez un tissu doux pour cela. Mais retenez qu’une toute petite humidité endommager le corps de l’instrument et aussi ses tiges. Il faut le tenir éloigné de toute sorte d’humidité.

A découvrir également : Comment développer ses compétences en communication pour une meilleure relation avec les patients

Utiliser un étui pour protéger votre Kalimba

Lorsque vous n’utilisez pas votre Kalimba, ayez l’habitude de le ranger et trouver un endroit propre pour le faire. Le plus correct c’est d’utiliser un étui afin de le protéger à la fois de la saleté et de la poussière.

L’étui est également très pratique pour transporter l’instrument, c’est une sorte d’armure contre les chutes et les éventuels chocs.

Autrement dit, utiliser un étui peut contribuer à la prolongation de la durée de vie de votre Kalimba.

Vérifier régulièrement la tension des tiges

Vous devrez également savoir que les tiges de votre kalimba s’endommagent facilement après des utilisations répétées. Vous allez remarquer que les tiges deviennent plus serrées et qu'elles sont lâchées.

 C’est pourquoi, il faut vérifier tous les mois et tous les trimestres la tension des tiges pour savoir si vous devrez :

  • Serrer ;
  • ou desserrer la vis ;
  • voire la remplacer si nécessaire.

Si vous ne savez pas comment le faire ou si vous ne désirez pas le faire vous-même parce que vous avez peur d'abîmer votre kalimba, trouvez un luthier professionnel.

Mais il faut dire que le plus important c’est d’être prudent et surtout soigneux à chaque fois que vous jouez votre Kalimba. Essayez de ne pas trop forcer les tiges pour ne pas les casser.

Vous pourrez même acheter un nouveau jeu de tiges en acier, non seulement c’est esthétique, mais c’est la qualité et surtout participe à la prolongation de la vie de votre instrument. D’ailleurs, les tiges en aciers produisent un son métallique plus brillant et plus riche.